Solidaires, Unitaires et Démocratiques

CHSCT Cergy

                                                                       

        CHSCT à CERGY, les questions qui fachent. 

 

                                                                                                                       

 

 

 

            Vendredi 3 Juillet s’est déroulé le CHSCTde Cergy Cdis.Le président de séance a énormément surpris par sa  façon de concevoir le rôle du CHSCT.

 

            En effet dans CHSCT il y a CT qui signifie «Conditions de Travail » et apparemment La Poste semble l’ignorer ! Pour preuve, elle aurait rejeté en bloc toutes les questions ayant pour thème l’impact de Facteur d’Avenir sur les conditions de travail.

Sud, par son représentant Pitre Christian, facteur à Cergy Cdis, avait fait inscrire à l’ordre du jour les questions suivantes :

                        - mise en place de la  sécable le Samedi en dehors des cas prévus par le CTP (absence inopinée +remplacement du facteur qualité 1 Samedi sur 7) : le Samedi étant un jour fort, pourquoi le CTP n’est pas respecté ?

 

                        - mise en place de la sécable durant plusieurs jours suite à une absence inopinée ; quels moyens la direction compte telle mettre en œuvre pour  répondre à ce  cas de figure, sachant que le surplus de travail induit par la sociabilité les jours forts engendre pénibilité et dépassements horaires.

                        - de nombreuses tournées connaissent des dépassements horaires (voir liste du bilan à 6 mois) ; quand auront lieu les accompagnements et les rééquilibrages prévus ?

 

Le président de séance a donc considéré que ces questions ne relevaient pas de la compétence du CHSCT.

 

            Pour notre part, toutes les questions versées à l’ordre du jour doivent être mises en discussion. Force est de constater que LaPoste accepte difficilement d’aller sur le terrain des débats concernant l’organisation du travail : c’est sa gestion et ses choix qui sont en cause !! La question centrale qui concerne les conditions de travail est donc bien directement liée à l’organisation du travail : LaPoste à travers Facteur d’Avenir a mise en place une organisation qui génère usure, souffrances, fatigue, lassitude, pressions, inattention, accident de travail.

            A travers les questions que Christian aurait voulu poser, le lien entre les conditions physiques de travail (charge de travail, environnement) et la nouvelle organisation du travail Facteur d’Avenir aurait été mis en évidence et débattu démocratiquement avec tous les acteurs de l’entreprise.

 

            La Poste a préféré suivre la voie de l’obscurantisme et prouve une fois de plus le manque de considération qu’elle peut avoir pour son personnel.

Solidaires, Unitaires et Démocratiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site