Solidaires, Unitaires et Démocratiques

Juin 2008

                         JOURPEST

L’autre journal des postières et postiers du Val d’oise.

N° 4, JUIN 2008

 

 

 

Les vÉlos À l’arrÊt !!!!

 

Au début du mois de janvier, la DOTC a reçu une Note de cycleurope, fournisseur officiel des vélos de La Poste.

Celle-ci nous indique que, pour résoudre un risque de décentrage de la roue arrière, (vous savez quand vous pédalez, le pédalier a tendance à claquer..), il faut procéder à une petite réparation prise en charge par la garantie bien sûr.

La DOTC attend-elle des accidents pour les faire réparer ?

 

Ahhh, Merci La Poste de choisir des vélos adaptés et fiables…. Et surtout de prêter une attention toute particulière à la santé des agents !!!

 

 

 

 

ÊTRE VENDEUR AUJOURD’HUI À LA BANQUE POSTALE

 

Des objectifs annuels toujours plus hauts, des objectifs trimestriels encore plus hauts !

Comment des objectifs trimestriels peuvent-ils dépasser ceux validés annuellement lors de la signature du contrat de performance entre le vendeur et son D.E.T.?

 

De plus, malgré une progression énorme des bénéfices de la Banque Postale en 2007, il n’y a toujours aucune reconnaissance chiffrée en bas le la fiche de paye de nos vendeurs.

 

Quant aux salaires, n’en parlons pas ! Du recrutement par connaissance d’un vendeur à  35 000 Euros bruts à un recrutement sans « piston » à 19 000 Euros, où est l’égalité dont se targue La Poste ?!

 

Dans les autres départements d’Ile de France, un vendeur gagne en moyenne 200 Euros de plus que dans le val d’Oise ; pourquoi cette différence ?

 

Quant aux heures supplémentaires, à quand leur paiement ?

 

 

 

 

PARLONS SÉCURITÉ

 

Cela fait maintenant deux mois ( !!!) que le bureau de poste de Goussainville Grandes Bornes est fermé, suite  à une agression.

Si La Poste avait fait le nécessaire en matière de sécurité, peut-être serait–il déjà ouvert et le service public assuré ?

 

Le traumatisme psychologique suite à un braquage, même pour quelque euros, est tel, qu’il faut absolument que La Poste mette tous les moyens en œuvre pour assurer la protection de ses agents.

Et les moyens, elle les a ! Vu les bénéfices réalisés et la prime d’intéressement ou plutôt l’aumône qui nous a été distribuée…

 

 

DROIT SYNDICAL : L’INTOLÉRABLE !

 

La Direction de Pontoise CTC s’en prend frontalement au droit syndical : un cadre supérieur s’est permis d’arracher une affiche syndicale sur un panneau SUD devant un de nos militants.

Ce geste violent et provocateur n’est pas fortuit, le droit de grève est aussi en cause.

En effet, cette affiche syndicale dénonçait une attaque contre le droit de grève : ainsi de jeunes contractuels se sont vus infliger un PV et un avertissement pour s’être mis en grève d’une heure !

Autant de signes flagrants d’une volonté de mise au pas du personnel !

Le projet PIC avance très concrètement par un management qui veut imposer son ordre au mépris des droits des agents.

Le personnel et les organisations syndicales ne se laisseront pas intimider par toutes sortes de provocations émanant de la Direction.

Nous défendrons ensemble nos droits et nos conditions de travail !

 

GRAND PUBLIC, LA PRESSION COMMERCIALE VA CRESCENDO

 

Au début, il y avait l’entretien annuel d’appréciation, au cours duquel le guichetier se voyait doté d’objectifs commerciaux à atteindre, avec un bilan à 6 mois.

Puis est apparu le contrat de performance où les objectifs sont fixés par catégorie de produits, avec bilan tous les mois.

Afin   d’ « aider » le guichetier dans la réalisation de ses objectifs, le guichetier animateur ou le chef d’équipe vient ponctuellement  effectuer un accompagnement d’environ vingt minutes, avec débriefing à la sortie.

Dernière trouvaille : la fiche quotidienne de relevé de ventes que l’agent doit scrupuleusement remplir et faire remonter à son supérieur hiérarchique.

 

On le voit, nos managers zélés ne sont jamais en mal d’inspiration quand il s’agit de pressurer les guichetiers, aussi attendons nous dès la rentrée de septembre à voir apparaître des dispositifs allant dans ce sens.

 

En attendant, passez de bonnes vacances, « refaites-vous la cerise », la rentrée promet d’être « chaude » !

Solidaires, Unitaires et Démocratiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×