Solidaires, Unitaires et Démocratiques

Réunion du 27 Mai 2009

Solidaires, Unitaires et Démocratiques

La Voix du SUD

Journal de la section SUD de Pontoise CTC

 

Compte-rendu de la réunion du 27 mai 2009              Pontoise le 25 mai 2009

 

R.A.S !

 

Et oui le syndicat SUD vous informe avant tout le monde !

Notre contre rendu s'appuie sur les déclarations de la Directrice en audience ce mardi 19 mai qui à propos de la réunion du 27 mai déclare:«  il s'agit du lancement de la négociation sur les horaires mais IL N'Y AURA PAS D'ANNONCES en effet notre projet n'est pas suffisamment aboutit pour faire des écrits, nous souhaitons surtout rassembler vos souhaits ».

Ainsi nous avions raison d'être prudent sur les annonces que la Direction devaient faire le 27. La Direction a décidé de faire une simple réunion de plus où se serait aux syndicats de faire des propositions « constructives » dans le cadre des orientations déjà décidées par la Poste ! Décidément le mépris vis à vis du personnel et des organisations syndicales est total ! La grève continue !

De surcroît Mme RaAbbé nous a affirmé avec aplomb qu'elle ne connaissait pas nos positions sur les questions d'horaires et d'accompagnement. Décidément Mme Rabbé nous semble souffrir de cécité et de surdité car avec une soixantaine de déclarations, de tracts et de préavis de grève, avec une trentaine de réunions, il nous semble impossible de ne pas être au courant de nos positions. Nous allons donc tenter de remédier à cet autisme:

Droit à la mutation sur la base des fiches de vœux, respect de l'engagement pris vis à vis de 3 collègues.

Droit à la retraite avec des promotions permettant aux agents de partir avec une retraite décente.

Droit à la promotion pour tous avec la revendication de 2-1 comme salaire de base et un repyramidage des emplois : c'est à dire une augmentation des emplois en 1-3, 2-1,2-2, 2-3, etc.

Un critère de reclassement basé sur l'ancienneté (poste et CTC) et pas sur la tête du client (la compétence...)

Arrêt de la suppression d'emplois, un sujet particulièrement brûlant au moment où nous apprenons que le CTC de Bobigny est victime d'un véritable plan antisocial avec 103 suppressions d'emplois !

Sur les horaires: pas de boulangère ni de nadirale (minuit/6); disparition des horaires 15/22/6 ; maintien de la C, de la D et de la E, diminution des samedi travaillés et leur compensation.

 

Incompréhension ?

Nous avons prévenu la Direction de toute tentative de passer en force alors que  le jugement de l'Isère  a condamné la poste à négocier sur la base de l'accord ARTT de 1999. Ce qui signifie que toute organisation du travail doit se baser sur un accord incluant des repos de cycle fixe, Mme Rabbé n'y a vu qu'une condamnation sur la forme et pas sur le fond. Décidément le cas de Mme Rabbé s'aggrave....

 

La brigade jaune

Devinette qu'elle est la brigade de 12 agents spécialement crée par la poste pour palier aux absences, en particulier le vendredi soir, avec pour grade de base le 3-1 ? La bonne réponse recevra un bulletin d'adhésion à SUD.

 

Modulation, attention danger grave!

Mme Rabbé a évoqué cette possibilité. Il s'agit ni plus ni moins de foutre en l'air tout horaire stable en introduisant la modulation du temps de travail en fonction des besoin de la poste.

 

Les chiffres de la semaine

Jour : vendredi après-midi et soirée : 13 grévistes ; samedi :

Nuit : 9 grévistes en 22/6 et en C :

 

Solidaires, Unitaires et Démocratiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×